AMELIORER LE CONFORT

AMELIORER LE CONFORT

MEME SI PEU D’ARCHITECTES L’AVOUENT, L’OBJECTIF PREMIER DE LEUR TRAVAIL CONSISTE A GARANTIR LE CONFORT DES UTILISATEURS. HEUREUSEMENT, BEAUCOUP DE PERSONNES PEUVENT VOIR AU-DELA DE LA FONCTION PREMIERE DU BATIMENT (METTRE UN TOIT AUDESSUS DE LEUR TETE) ET APPRECIER L’ESSENCE MEME DE L’ARCHITECTURE, A SAVOIR MODELER UN ABRI CONFORTABLE POUR SE PROTEGER DU MONDE EXTERIEUR. LE BUT ETANT DE MAINTENIR LES ELEMENTS EXTERIEURS – LE VENT, L’EAU, LA CHALEUR ET LE FROID – EN DEHORS DE LA CONSTRUCTION. AUJOURD’HUI CETTE IDEE EST PLUS QUE JAMAIS LIEE A UN DESIR DE CONFORT. 

EVOLUTION

La vitesse à laquelle l’architecture évolue ne se reflète pas seulement dans l’enchaînement rapide des tendances stylistiques. Il y a un monde entre l’architecture des années 1960 ou 1980 et l’architecture d’aujourd’hui. La vitesse à laquelle évolue le secteur se reflète également dans les développements exceptionnels réalisés pour améliorer le confort des bâtiments. En un siècle, nous avons été témoins d’innovations majeures qui ne demandent généralement pas plus d’une décennie pour s’imposer. À quand remonte le simple vitrage ? Il a fallu une crise pétrolière et l’augmentation du prix du baril de pétrole dans les années 1970 pour que le double vitrage commence à s’imposer. La popularité croissante du triple vitrage est un phénomène encore plus récent.

“IL A FALLU UNE CRISE PÉTROLIÈRE ET L’AUGMENTATION DU PRIX DU BARIL DE PÉTROLE DANS LES ANNÉES 1970 POUR QUE LE DOUBLE VITRAGE COMMENCE À S’IMPOSER”

PERFORMANCE

L’augmentation des prix de l’énergie et l’enjeu majeur qu’est la durabilité ont contribué à augmenter l’attention accordée aux performances énergétiques des bâtiments. Les critères établis liés à la performance énergétique, et souvent renforcés par le biais de réglementations, sont la force motrice et indirecte qui se cache derrière l’augmentation du confort des bâtiments. Michel Van Put, responsable produit chez Reynaers Aluminium, affirme également que le confort repose souvent sur des innovations technologiques consacrées à l’utilisation efficace de l’énergie. « Nous avons atteint un seuil en termes d’isolation thermique pour les maisons passives, avec un coefficient Uw inférieur à 1,0 W/m2k. Lecoefficient d’isolation thermique de nos systèmes est évidemment essentiel, mais il est également important de prêter attention à la ventilation, à la gestion des apports solaire et l’étanchéité du bâtiment. La combinaison de ces différents aspects permet de maintenir un climat confortable derrière une façade vitrée, quelle que soit la température à l’extérieur ».

ACCESSIBILITE

Il est toujours possible d’améliorer l’étanchéité à l’eau et à l’air des fenêtres, des coulissants et des portes. Le confort est associé aux notions de bien-être et de fonctionnalité. Ces deux notions se retrouvent dans les innovations et les améliorations apportées aux seuils Reynaers, qui répondent aux normes les plus strictes en termes d’étanchéité à l’eau et à l’air, y compris pour les seuils affleurants. Michel Van Put explique : « Les écoles, les hôpitaux et les bâtiments publics en particulier doivent répondre à des réglementations strictes en termes d’accessibilité. Reynaers propose des seuils pour ses différents systèmes, répondant aux normes européennes concernées, qui permettent une hauteur maximale de 18 millimètres. Certains de nos systèmes répondent même à la norme britannique, plus stricte encore, qui exige une hauteur maximale de 15 millimètres ». Ces solutions pour seuil affleurant nous donnent l’opportunité de satisfaire presque toutes les exigences en termes d’accessibilité, notamment dans les travaux de rénovation qui ne permettent pas toujours d’ajuster l’infrastructure du sol.

Dans ce monde densément peuplé et animé qui est le nôtre, le silence est devenu un luxe

SILENCE

Toutes les innovations et les améliorations en termes d’isolation thermique, d’étanchéité à l’eau et à l’air contribuent également à optimiser l’isolation acoustique. Dans ce monde densément peuplé et animé qui est le nôtre, le silence est un luxe sous-estimé. Une réduction des bruits ambiants se traduit par une augmentation du confort. En raison de leur étanchéité les systèmes Reynaers permettent de réduire considérablement le niveau de bruit, tandis que des détails tels que des joints supplémentaires et des charnières cachées améliorent encore les performances acoustiques des systèmes. Moins le son extérieur pénètre, plus le son intérieur prend de l’importance. Pour ses systèmes de façades, Reynaers recherche et développe des solutions pour réduire le bruit qui peut se propager via la façade entre les étages ou les pièces adjacentes.

La transparence et la pénétration abondante de lumière extérieure

Les lames du système BS (Brise Soleil) permettent une bonne régulation du climat intérieur et offrent un excellent confort visuel

LUXE

La performance énergétique est le moteur qui permet de mettre au point des solutions confortables. Mais il existe également un besoin croissant de confort sans aucun lien avec l’efficacité énergétique. Malgré une augmentation des coûts énergétiques, les régions les plus riches du monde ont connu une prosperité grandissante au cours de ces dernières décennies. Cette augmentation de la richesse signifie que de plus en plus de personnes peuvent se permettre un confort autrefois inabordable. Ce qui était hier considéré comme un luxe réservé à une élite est aujourd’hui abordable pour le plus grand nombre et sera demain un standard pour tous – comme ce fut le cas pour les fenêtres de grande taille et donc les intérieurs lumineux et transparents ou encore pour le chauffage central. Par ailleurs, dans la majeure partie du monde occidental entre 1900 et 2000, le nombre de mètres carrés par personne a quadruplé, ce qui a également mis une pression considérable sur la consommation énergétique. L’agrandissement des espaces se traduit notamment dans l’aménagement de vérandas, de jardins d’hiver et de balcons fermés très répandus dans les nouveaux projets résidentiels. Ces pièces sont utilisées comme une liaison entre l’intérieur et l’extérieur pendant l’été mais aussi pendant les autres saisons. Elles ne sont généralement pas équipées de systèmes de chauffage et de climatisation et ne sont pas isolées de la même manière que le reste de la résidence. La technologie Reynaers permet d’améliorer l’étanchéité à l’air et à l’eau de manière à pouvoir profiter de ces espaces pendant toute l’année. Dernier point fort des systèmes Reynaers en matière de confort: ils demandent peu d’entretien et sont simples d’utilisation. Le fonctionnement des différents systèmes répond aux réglementations les plus strictes, ce qui signifie que leur actionnement requiert très peu de force, de sorte que tous les utilisateurs, des plus jeunes aux moins jeunes, peuvent les utiliser sans effort. Et pour celles et ceux qui souhaitent ne faire aucun effort, les coulissants CP 155 et CP 50 sont proposées avec des moteurs ce qui permet d’actionner les coulissants grâce à une simple pression sur un bouton.