Baelskaai 12 (Oosteroever)

Baelskaai 12 (Oosteroever)

Comme beaucoup de villes portuaires européennes, Ostende s'est lancée à son tour dans une opération de reconversion de son ancien port en un quartier vivant et branché. Le projet de développement Oosteroever 12, qui porte la griffe des firmes Versluys Bouwgroep et CFE Immo, offre sur 12 ha de nouvelles perspectives pour le travail, l'habitat et les loisirs.

L’immeuble à appartements Baelskaai 12 est L’élément phare de cet ambitieux projet.

En réaffectant l’ancienne zone industrielle et portuaire Oosteroever (Rive Gauche) en centre pour l’habitat et les loisirs, Ostende suit les traces d’autres villes européennes comme Anvers ou Marseille, qui ont imprimé un nouvel élan à leurs anciens quartiers portuaires. L’élément phare de cet ambitieux projet est l’immeuble à appartements Baelskaai 12. Les travaux ont débuté fin 2013 et se termineront cet été.

Oosteroever est l’un des plus grands projets immobiliers résidentiels de Belgique. Il a été développé par la SA éponyme, société fondée par CFE Immo et Groep Versluys. Ce projet comptera au total 1 200 appartements. « Nous construisons en harmonie avec le paysage. 

“L’architecture du site se distancie volontairement des constructions longitudinales, typiques du littoral. Nous construisons en harmonie avec le paysage. ”Walter Leyssens (Atro - groep CFE)

Les 49 appartements de l’immeuble Baelskaai 12 ont tous une magnifique vue sur les dunes et la mer du Nord.

Les quais ont été totalement réaménagés et les anciens docks reconvertis en port de plaisance. Les restaurants, cafés, boutiques et galeries d’art feront de l’immeuble Baelskaai un quartier animé, à distance de marche du centre d’Ostende, de la plage et des dunes. Baelskaai 12 et un second immeuble à appartements, Victoria, sont les premiers édifices sortis de terre.

Le bureau CONIX RDBM Architects était responsable de l’élaboration du plan directeur. Les 49 appartements de l’immeuble Baelskaai 12, répartis sur 14 étages, ont tous une salle de séjour d’au moins 20 m² ainsi qu’une magnifique vue sur les dunes et la mer du Nord.

Béton post-contraint

L’une des principales caractéristiques du bâtiment est son évasement aux étages supérieurs, dont le sommet couvre plus de 800 m². « La construction en béton se compose d’un noyau porteur avec des terrasses et des dalles en saillie, poursuit Walter Leyssens. La façade n’a aucune fonction portante. Vu la taille des terrasses en porte-à-faux, les dalles du plancher sont postcontraintes par des câbles en acier. Cette technique est également utilisée pour les ponts, mais c’est la première fois que nous l’appliquons sur un immeuble résidentiel. Un fameux challenge, tant technique que logistique. Les façades positionnées en retrait des terrasses saillantes n’étant plus accessibles sitôt la structure portante terminée, les panneaux de bardage en béton ont dû être placés pendant la phase de construction du gros oeuvre. »

“La façade n’a aucune fonction portante. Vu la taille des terrasses en porte-à-faux, les dalles du plancher sont postcontraintes par des câbles en acier. ”Walter Leyssens (Atro - groep CFE)

L’élément phare de cet ambitieux projet est l’immeuble à appartements Baelskaai 12.

Châssis sur mesure

Reynaers Aluminium a spécialement conçu et réalisé une fenêtre coulissante pour ce projet : le modèle CP 130-LS avec niveau d’étanchéité à l’eau, à l’air et au vent adapté aux immeubles faisant face au littoral.

Deux appartements auront leur propre piscine. Cellesci seront dotées de parois en verre incassable de 15 cm d’épaisseur.

Nager plus haut que la mer

Le recours à la technique des dalles post-contraintes a l’avantage d’offrir une liberté maximale dans la répartition des appartements. Le plus grand, au sommet, s’offre une terrasse de 73 m² avec des garde-corps vitrés. « Comme il n’y a aucune autre tour dans le quartier, celle-ci deviendra un repère visuel, prévoit Walter Leyssens. C’est un bâtiment de très haut standing. » L’entrepreneur songe ici non seulement à la silhouette inhabituelle du bâtiment et à la vue panoramique à chaque étage, mais aussi à ses équipements. « Deux appartements, aux 11e et 14e étages, auront leur propre piscine, la plus grande mesurant 7,7 m de long. Cellesci seront dotées de parois en verre incassable de 15 cm d’épaisseur. »

Fabricant: 
Allaert Aluminium bvba
Architecte: 
Lieu: 
Oostende, Belgique View on map
Photographe: 
Philippe Van Gelooven
Autres partenaires: 
MBG-Van Wellen (General Contractors) Versluys Bouwgroep (General Contractors)