Knowledge Centre ARhus

Knowledge Centre ARhus

Le centre de la connaissance AR hus a ouvert ses portes en début d’année dans le centre de la ville flamande de Roeselare. Ce bâtiment polyvalent abrite une bibliothèque municipale, des archives, un parking pour vélos, des bureaux, des salles de classe, des équipements de réunion et différents espaces culturels et sociaux. Le bureau d’architecture BURO II & AR CHI+I a utilisé le verre pour créer un bâtiment ouvert et plein d’énergie.

Selon le directeur du centre AR hus, Yves Rosseel, le bâtiment a été baptise AR hus en raison de l’incroyable diversité des fonctions qu’il abrite. Les lettres A et R sont les initials d’Albrecht Rodenbach, un poète flamand né au milieu du XIXème siècle à Roeselare. « Hus » est un mot tiré du flamand occidental qui signifie « maison ». La « maison ouverte » sert actuellement de point de rencontre et de centre d’information public pour les résidents et les visiteurs de Roeselare.

 

L’ensemble du bâtiment en verre a été conçu par BURO II & AR CHI+I. Ce cabinet pluridisciplinaire, qui compte plus de 120 employés, possède des antennes à Bruxelles, Gand et Roeselare, où est installé l’architecte Jo Baeke. Ce dernier a travaillé sur le projet de rénovation du centre-ville, dont AR hus est un élément essentiel. À l’origine, le site accueillait la « Bank van Roeselare en West-Vlaanderen » (Banque de Roeselare et de Flandre-Occidentale) - un bâtiment massif composé de pierre naturelle et de verre réfléchissant. Nous avons donc décidé de déshabiller entièrement le bâtiment pour ne conserver que la structure en béton. Le noyau fermé du bâtiment, avec ses escaliers et ses ascenseurs situés dans une aile de l’ancienne banque, a été entièrement démoli. Les nouveaux escaliers du centre ont été construits juste derrière la façade en verre. La « route architecturale » ainsi créée dans le bâtiment donne à la façade un aspect dynamique et énergique, qui correspond parfaitement au caractère public du lieu.

 

Profondeur et vivacité

Les architectes Jo Baeke et Lorenzo Kemel expliquent que la façade se compose de trois types de verre différents : verre clair et transparent, verre de couleur verte et verre blanc émaillé. « Les surfaces des panneaux en verre transparent et des panneaux de couleur verte affleurent tandis que les panneaux en verre opaque s’avancent d’environ douze centimètres dans le vide », explique Jo Baeke. Cela confère une profondeur et une vivacité supplémentaires au mur-rideau d’une superficie totale de près de 2.700 m2. Lorenzo Kemel ajoute : « Les panneaux en verre émaillé présentent deux largeurs différentes (100 cm et 140 cm) et semblent positionnés au hasard. En réalité, le positionnement des panneaux révèle une régularité et un rythme très précis derrière le désordre apparent. Une baie sur deux est équipée d’un mur-rideau unique couvrant toute la hauteur de la vitre. »

"Les nombreuses sections diagonales de la façade entrainent des jonctions complexes"

The façade is made up of transparent, green tinted and enamelled white glass

Le mur-rideau basé sur le système Reynaers CW 50 a été réalisé par la société De Witte Aluminiumconstructies NV établie à Wetteren, sous-traitant de Strabag Belgium NV, Flandre Occidentale. La société a réalisé une maquette sur le site de construction afin de pouvoir examiner sur place tous les détails et les différents types de verre. Ce projet a été confié au coordinateur de projet Filip Middernacht de la société De Witte. « Les nombreuses sections diagonales de la façade provoquent des jonctions complexes qu’il a fallu dessiner séparément. Cette étape était très importante pour commander les différents types de verre et de profils en aluminium », poursuit Middernacht. Il explique également que le drainage se déroule via les éléments verticaux. « Lorsque les éléments verticaux sont interrompus par des éléments horizontaux, l’eau est amenée via la section horizontale vers la section verticale la plus proche. Il était donc primordial de réaliser des joints parfaits entre les profils verticaux et horizontaux de la façade », conclut Middernacht. Plusieurs solutions sur mesure ont été développées par Reynaers en collaboration avec De Witte Aluminiumconstructies, comme un capot en T pour fixer les panneaux en verre blanc émaillé. Sur l’axe horizontal, cet élément saillant est isolé par un capot rectangulaire qui couvre toute la longueur et accentue les lignes de la façade. Des supports spéciaux ont été créés pour supporter le poids de ces éléments. Pour obtenir un résultat plus sobre, un capot plat a été utilisé pour les traverses CW 50 situées entre deux étages.

Toutes ces solutions ont porté leurs fruits, comme le montrent les différentes récompenses que le centre AR hus a déjà remportées. En 2012, le projet a remporté le « Schrijnwerk Award » (Prix de la menuiserie) grâce à l’excellente exécution des travaux et aux défis techniques surmontés. Un an plus tard, le bâtiment a remporté une autre récompense, le « Benelux Aluminium Award », un prix décerné aux rénovations affichant un niveau de durabilité exceptionnel.

Jo Baeke (BURO II & ARCHI + I)

BURO II & ARCHI+I

Jo Baeke est né à Bruges, Belgique (1966). Il a étudié l’architecture, spécialisation physique des bâtiments, à l’école supérieure d’architecture Saint-Luc de Gand. Une fois diplômé, il a étudié la restauration des bâtiments à l’institut de formation de Bruges. En 1990, il fonde Baeke Architects. Entre 2000 et 2010, il travaille comme architecte free-lance sur plusieurs projets pour le cabinet BURO II. Depuis 2011, il dirige le département BURO II & AR CHI+I de Roeselare. Pour lui, le design est la synthèse de plusieurs disciplines : urbanisme, design d’intérieur et architecture paysagiste. Sa devise : « Toujours rester en forme ! ».

Lorenzo Kemel (BURO II & ARCHI + I)

Lorenzo Kemel est né à Nieuport, Belgique (1970). Il a étudié l’architecture, spécialisation physique des bâtiments, à l’école supérieure d’architecture Saint-Luc de Gand dont il est sorti diplômé en 1995. Il a ensuite suivi d’autres formations, notamment sur les techniques de construction, les details de la construction et la promotion immobilière, proposées à l’institut de formation de Courtrai. Entre 1998 et 2010 il a travaillé comme architecte free-lance pour BURO II et il a cofondé le bureau d’architecture AR tuur. Depuis 2011, il est architecte chez BURO II & AR CHI+I, un groupe pluridisciplinaire d’architectes comprenant plusieurs départements: urbanisme, design d’intérieur, architecture paysagiste et architecture. Sa devise : « Rester calme et persévérer ».

Philip Middernacht (De Witte Aluminiumconstructies)

De Witte Aluminiumconstructies

 

Philip Middernacht est né en Belgique. Il a décroché son diplôme en génie civil à la Katholieke Hogeschool (KAHO) Sint-Lieven de Gand en 1999. Il travaille depuis chez De Witte Aluminiumconstructies nv à Wetteren. D’abord comme assistant chef de projet puis comme chef de projet. Il collabore régulièrement avec Reynaers Aluminium sur différents projets, comme le Faubourg d’Egmond à Bruxelles (appartements et bureaux) et le Collège OLV de Bevegem. Son entreprise a remporté le « Schrijnwerk Awards 2012 » (Prix de la menuiserie) dans la catégorie menuiserie en aluminium pour le projet ARhus à Roeselare.

Coupe horizontale section CW 50 solution sur-mesure
Fabricant: 
Architecte: 
Lieu: 
Roeselare, Belgique View on map
Photographe: 
Klaas Verdru Debbie De Brauwer
Autres partenaires: 
STRABAG a.s. (General Contractors)
Project solutions: 
CW 50 bespoke solution CS 86-HI/HV